LES CROYANCES FONDAMENTALES

 

ce_que_croient_les_adventistes1En 1872, l’imprimerie adventiste de Battle Creek aux États-Unis, publia une « synopse de notre foi » en 25 propositions. Ce document, légèrement révisé et porté à 28 sections, parut d’abord dans l’Annuaire adventiste, édition de 1889, puis dans les éditions de 1905 à 1914.

En réponse à un appel adressé par les Églises adventistes d’Afrique, souhaitant avoir un « document susceptible de fournir aux hommes d’État, ministres et diplomates une meilleure vision de notre action », un comité de quatre personnes, incluant le président de la Conférence générale, prépara une déclaration présentant  un résumé des principaux éléments de notre foi.

Cette déclaration de 22 croyances fondamentales, publiée pour la première fois dans l’Annuaire de 1931, y figura jusqu’à ce que la session de la Conférence générale de 1980 l’ait remplacé par une liste semblable mais plus exhaustive en 27 paragraphes publié sous le titre « Croyances fondamentales des adventistes du septième jour ».

En 2005, à la session de la Conférence générale tenue à Saint Louis, Missouri, il fut approuvé une croyance fondamentale additionnelle, faite non pas de matériel nouveau, inconnu jusqu’ici, mais d’une meilleur expression de la compréhension de l’Église, quand à la puissance de Dieu pour accorder aux croyants en Jésus-Christ, une vie victorieuse sur les forces du mal.

En 2015, la session de la Conférence générale de San Antonio, États-Unis, a procédé à un toilettage de certaines croyances. Voici donc le texte dans sa version définitive :

Les adventistes du septième jour reconnaissent la Bible comme leur seul credo et professent un certain nombre de croyances fondamentales procédant des Saintes Écritures. Ces croyances, énoncées ci-après, exposent la manière dont l’Église conçoit et exprime l’enseignement biblique. Cette profession de foi est susceptible d’être révisée lors d’une session de la Conférence Générale, quand l’Église est amenée par l’Esprit Saint à une meilleure compréhension des vérités bibliques ou qu’elle trouve un langage mieux approprié pour exprimer ce que la Parole de Dieu enseigne.
Source de l’Article

Traduire »
Aller à la barre d’outils